Sculptures

Ecureuils bleus pour la ville de Guebwiller : hommage à Théodore DECK et valorisation du premier écuroduc d’Alsace.

Pour fêter le bicentenaire du céramiste guebwillerois , la municipalité a annoncé le lancement d’une « année Deck », « Théodore c’est la star, il a marqué l’époque, insiste le maire de Guebwiller, Francis Kleitz. C’est normal que la Ville marque le coup, c’est le céramiste à la plus grande renommée en Alsace. »

Théodore Deck,
Vide-poche au papillon, vers 1870-1890
@Ville de Guebwiller / Musée Théodore Deck

L’artiste plasticienne Marina ZINDY a été très sensible au projet d’écuroduc. Elle a proposé à la Ville de Guebwiller de mettre cette initiative en valeur.

Capable d’analyser les besoins du client et les points forts du site, l’artiste a imaginé un projet. La céramique a été retenue comme une évidence dans cette ville où a vu le jour le grand céramiste Théodore Deck.

Trois écureuils bleus orneront le parc. Le visiteurs ne pourra pas les manquer, la couleur bleue foncée attirera l’œil tout en s’intégrant à l’environnement du lieu. Les sculptures seront plus grandes que la taille réelle de l’animal. Elles seront donc visibles et identifieront l’emplacement de l’écuroduc réalisé par l’entreprise Cohab.

La passerelle pour écureuils a été installée à l’automne 2023. Une première en Alsace en milieu urbain. Elle va permettre aux sympathiques animaux de circuler entre les parcs du Château de la Neuenbourg et de la Marseillaise, sans se faire écraser dans l’avenue des Chasseurs alpins.

Cet écuroduc, sorte de gros câble en élastomère suspendu entre deux tilleuls à 7,5m de haut, a été monté par l’association Cohab spécialisée dans ce type de dispositif permettant de protéger et recréer une biodiversité en milieu urbain.

Camille Cardey-Page, responsable du service environnement à la Ville de Guebwiller, est à l’origine du projet.

Dans un premier temps, pour inviter les écureuils à trouver leur chemin et à emprunter l’écuroduc, des seaux et mangeoires remplis de fruits secs ont été installés dans les arbres.

Cette infrastructure a été financée par un appel à dons dans le cadre d’une opération soutenue par la Fondation du patrimoine. La Fondation Brigitte Bardot a financé le panneau pédagogique et d’information sur le projet. Ville de Guebwiller

Recherches graphiques.

Jean-Luc Zaepfel a réalisé de magnifiques clichés qui ont permis à l’artiste de réaliser des croquis et saisir sa morphologie.

Le premier écureuil a été modelé.

Le second se tient contre le mur. Le troisième aura encore une autre posture. Chaque sculpture pèse environs 20 kilos et est réalisée en argile. Après la première cuisson à 1000 degrés, elles seront émaillées en bleu foncé et cuites à 1280 degrés pour résister à l’hiver.