Une Bouteille à la Mer

Marina ZINDY, artiste plasticienne

Le 10 mars 2018, une image envoyée de l’autre bout du monde me fige.

L’émotion est grande : une sculpture, identifiant mon atelier, envoyée en Indonésie, a été installée à sept mètres de profondeur, dans l’océan Indien, ornée de boutures de corail.

plongeur et sculpture pour bouturage de corail
Première sculpture exposée en Indonésie !
Il s’agit de la signalétique de mon atelier proche de la forêt : un trophée de chasse.
Les coraux forment les bois d’un cerf qui évoluent avec les années.
Le cerf a été retenu car mon atelier se nomme L’Ecerfvelée.
céramique et corail
L’Ecerfvelée, sculpture en céramique, 9 mois après l’installation sous l’océan, décembre 2018.

Cette émotion ne m’a pas quittée.


Elle m’a accompagnée pour développer le projet d’installation « Une Bouteille à la Mer».
Le projet « Une Bouteille à la Mer » fait partie d’un programme Art et Science.

Les partenaires scientifiques sont le département de Biologie et de Recherches Marines de l‘Université de Lampung, l’association CIKAL et le club de plongée Anemon. Le Professeur Ndang L.Widiastuti, Directrice du Département de Biologie de l’Université de Lampung en Indonésie est partenaire du projet.


Partant de mon expérience personnelle, j’ai choisi de modeler une nouvelle forme, celle d’une bouteille, pour démarrer un projet qui permettra de fédérer davantage.

La bouteille s’est imposée à moi.

sculpture de bouteilles comme sorties de sous la mer
La forme des bouteilles est inspirée de la bouteille traditionnelle normande. Les bouteilles ont été sélectionnées pour le concours céramique « Embouteillage » au musée de la poterie de Ger pour mai 2020.

Les bouteilles personnifient un message d’espoir : préserver notre planète.

Un message poétique et artistique pour faire naître l’émotion collective et fédérer autour de l’art et de l’écologie.

En tant qu’artiste contemporain, je souhaite agir et participer aux enjeux du 21e siècle.

L’écologie et la sauvegarde des espèces font partie de ces défis. « Planter » des bouteilles sous la mer pour y abriter des boutures de corail et recréer tout un écosystème à partir d’une installation artistique, est une façon d’y répondre.

Empreintes de fossiles d’ammonite alsacienne, datant du Jurassique.
Ammonite et bouteille en argile.

L’argile utilisée pour créer les sculptures, est prélevée dans la région de l’artiste. Directement dans la forêt.

Ce sont donc des sculptures réalisées avec une matière première locale qui seront exposées à l’autre bout du monde et aussi en France.

Un pont se créer entre deux espaces pourtant si différents et si éloignés.

Les céramiques seront exposées sous l’océan, or il y a quelque millions d’années, la plaine d’Alsace était aussi sous la mer.

Des empreintes de fossiles alsaciens datant du Jurassique ont été réalisées à La Maison de la Géologie de Sentheim.
Conjuguer le temps et l’espace : des coraux fossiles en argile et des coraux vivants bouturés sur des bouteilles en céramique se retrouveront sous l’océan.

Marina ZINDY, Une Bouteille à la Mer, céramique et corail, 2020

EXPOSITIONS

Les bouteilles sont exposées en France, avant d’être installées sous l’eau en Indonésie et en France.

Une première exposition a eu lieu à Strasbourg à la galerie Art’Course en décembre 2019. Pour plus d’informations, cliquez ICI.

vernissage de l'exposition avec des bouteilles phosphorescentes
Les « Bouteilles à la Mer » en céramique et en impression 3D phosphorescente. Elles ont brillé dans l’obscurité de la Galerie Art Course.
Le public plonge dans l’obscurité des abysses.


sculptures de bouteilles en céramique et impression 3D
Le modèle de la bouteille est toujours identique, décliné en terre ou en PLA pour les expositions en galerie, Deux matières et deux temporalités se confrontent, se rencontrent.

En juin 2020/22, elles sont exposées au musée de la Céramique à Ger, en Normandie.

En octobre 2020, les bouteilles en céramiques sont présentées sous forme d’installation, lors des Ateliers Ouverts au Séchoir , espace d’art contemporain à Mulhouse.

L’artiste Marina ZINDY s’est associée à la plongeuse Sandrine TREYVAUD qui a installé des bouteilles dans la mer méditerranée, près de Toulon.

Marina ZINDY, Une bouteille à la mer, céramique, empreinte d’ammonite du Jurassique et bouture de corail du 21ème siècle.
Marina ZINDY, Une bouteille à la mer, céramique immergée en mer Méditerranée, empreinte de stromatolite (plus ancienne forme de vie sur terre) et bouture de corail du 21ème siècle.
Marina ZINDY, Une bouteille à la mer, détail de la céramique afin de bien distinguer la bouture de corail réalisée par Sandrine TREYVAUD, Ocean Quest FRANCE
Marina ZINDY, Une bouteille à la mer, céramique, empreinte d’ammonite du Jurassique et bouture de corail du 21ème siècle.

Sandrine TREYVAUD est formatrice en bouturage de corail pour l’association OCEAN QUEST FRANCE.

Les bouteilles servent d’abri aux boutures de corail. L’art, la nature et l’homme, s’associent pour agir en faveur de l’écologie. Le message poétique et artistique devient concret. Le symbole et la réalité se rencontrent pour donner un résultat saisissant.

Retrouver le documentaire réalisé par France 3 pour découvrir Sandrine TREYVAUD.

En août 2021, après avoir validé mon diplôme de jardinière de corail, auprès d »Ocean Quest, j’ai pu réaliser moi-même des boutures de corail sur mes sculptures en céramique et les installer dans la nurserie, près de Toulon.

FEW 2021

Invitée pour la FEW 2021, l’artiste Marina ZINDY propose une plongée dans une installation immersive dans la crypte de l’église de Wattwiller.

Marina Zindy, Origines, Céramique, plastique et vidéo

Du fossile de stromatolithe au fossile de plastique
Une plongée en eaux profondes avec cette installation dans la crypte souterraine de l’église dont une partie du sol est couverte d’objets aux allures archaïques, sédiments et fossiles sous-marins comme ceux des stromatolithes, la plus ancienne trace de vie connue. Mais à bien les observer, certaines pièces sont bien contemporaines puisque ce sont des rebuts d’une usine de plasturgie. Un mélange troublant d’empreintes en terre cuite et d’éléments en matière plastique pour ce fond marin. Il est baigné par les images de la vidéo d’une pouponnière pour coraux, provenant des travaux en Guadeloupe de l’association Ocean Quest avec laquelle Marina Zindy collabore. Les bouteilles en céramique, jetées à la mer dans l’installation, témoignent de la compassion de l’artiste pour la dégradation des environnements marins, et de son désir d’envoyer un message d’alerte pour préserver cet écosystème par tous les moyens.

L’installation dans la crypte nous entraîne dans les profondeurs d’une mer qui attend de revivre et doit mettre en œuvre des artefacts pour faire illusion : plantes en plastiques détournés, bouteilles potentiellement porteuses de coraux, un océan peut-être déjà mort et dont il nous reste l’image filmée comme une réminiscence nostalgique. 


Sylvie de Meurville

Directrice artistique

oeuvres céramiques